Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *








Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 – 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> du lundi au vendredi de 17h30 à 20h30
> le samedi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 19h00
> le dimanche, la billetterie cinéma est ouverte aux horaires des séances
Permanence téléphonique :
> du mardi au vendredi de 14h00 à 17h00

Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Via KananaSpectacle

Chorégraphe : Gregory Maqoma

Compositeur : Samuel Makhathade Khabane

Danseurs : Tshepo Nchabeleng, Thato Qofela, Andile Nhlapo, Tshepo Mohlabane, Teboho Diphehlo, Abel Vilakazi, Boitumelo Tshupa, Nomasonto Radebe

Création lumière : Oliver Hauser de Hauser Lighting Design

Vidéaste : Jurgen Meekel

Costumes : DarkDindie Styling Concepts

Texte : The Key-note speech de Prof. PLO Lumumba à la 3ème Convention Anti-Corruption à l’Hotel Africana (Kampala, Uganda)

Crédit photo : David Goldblatt

  • Danse sud-africaine

  • Tarif C : de 10€ à 27€

  • Durée : 1h15

  • Salle numérotée

  • Dès 7 ans

Mouvements
Via Kanana
Gregory Maqoma / Via Katlehong

La danse comme message d’espoir.

 

Gregory Maqoma, figure emblématique de la danse contemporaine sud-africaine, signe la dernière création des Via Katlehong (troupe d’Afrique du Sud combinant danse pantsula, tap dance, step et gum-boot). Ensemble, ils créent Via Kanana : un retour aux origines du Pantsula, danse populaire de contestation de rue née dans les townships de Johannesburg.

 

Devant un écran vidéo, huit danseurs se démultiplient, entrainés par le rythme des percussions et la voix, pour nous offrir des tableaux de vie contrastés et nous raconter leur histoire.

 

Ce mélange semble couler de source tant la symbiose est réussie. On est à la fois dans la délicatesse et dans la prouesse physique. Le tout doublé d’un propos qui, sans en avoir l’air, est politiquement très fort.

François Delétraz / Le Figaro