Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *








Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 – 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h00
> sam 14h – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

DoreenSpectacle

Autour de Lettre à D. d’André Gorz, publié aux Editions Galilée.

Texte et mise en scène :
David Geselson
Avec :
Laure Mathis, David Geselson
Scénographie :
Lisa Navarro
Création lumière :
Jérémie Papin
Création vidéo :
Jérémie Scheidler, Thomas Guiral
Création son :
Loïc Le Roux
Crédit photos : Charlotte Corman

Doreen a reçu le prix de la Meilleure création en langue française 2017 du Syndicat de la Critique.

  • Théâtre

  • Tarif C : de 10 à 26€

  • Durée : 1h30

  • Dès 15 ans

  • 12 mars 2019 - 20h30
    La Baratte, Echiré
    Billetterie
  • 13 mars 2019 - 20h30
    La Baratte, Echiré
  • 14 mars 2019 - 19h
    La Baratte, Echiré
  •  
Dramaturgies
Doreen
André Gorz / David Geselson

L’amour, la mort, une vie partagée

 

Le spectacle qu’a créé David Geselson autour de Doreen Keir, femme de l’écrivain André Gorz, est un exploit poétique mais surtout galant.

 

Ce soir André et Doreen nous accueillent dans leur appartement. Dans l’intimité de ce lieu, ils évoquent leur vie : leurs rencontres, leurs échanges philosophiques et politiques, et leur Amour. Doreen est malade, André la soutient. De leur vie commune, ils ont conclu un pacte : ne pas se séparer, même dans la mort. Aucun apitoiement, mais une volonté profonde de vivre, de surmonter les difficultés qui se présentent à eux dans leur vie de couple.

 

C’est du théâtre a minima, débarrassé de ses oripeaux habituels. Les acteurs sont dans une vulnérabilité maximum, ils s’adressent au plus profond de nous, nous sommes comme des témoins, des voisins, des proches. Nous sommes des spectateurs de l’intérieur.

Jean-Pierre Thibaudat, Médiapart

 

 

Site officiel de la compagnie