Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *









Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 - 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h30
> sam 14h – 19h30
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h30
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Du désir d’horizonsSpectacle

Chorégraphie : Salia Sanou

Interprètes : Valentine Carette, Ousséni Dabaré, Catherine Denecy, Jérôme Kaboré, Elithia Rabenjamina, Mickael Nana, Marius Sawadogo, Asha Imani Thomas

Scénographie : Mathieu Lorry Dupuy

Texte : Nancy Huston extraits de « Limbes, Limbo / Un hommage à Samuel Beckett », publié aux Éditions Actes Sud (2000)

Mouvements
Du désir d’horizons
De Salia Sanou - Cie Mouvements perpétuels

Une énergie ouverte et déterminée pour témoigner des corps exilés, réfugiés.

 

Dans le cadre du projet « Refugees on the move », le chorégraphe burkinabé Salia Sanou a mené des ateliers de danse dans des camps de réfugiés au Burundi et au Burkina Faso.

 

Du désir d’horizons est né de ces rencontres et de l’observation des corps, des espaces et des ambiances ; l’attente, l’urgence mais aussi le désir et l’espoir toujours présents qui rappellent à la vie, avec l’horizon en ligne de mire. Les gestes du quotidien se mêlent aux danses africaines et contemporaine interprétées au plateau par huit danseurs déployant une énergie forte et entraînante.

 

Après Clameur des arènes présenté en avril 2015, le chorégraphe revient à Niort sur des thématiques qui lui sont chères : la solitude et l’altérité pour inévitablement aborder les questions d’isolement, d’exil et de frontières. Cette pièce chorégraphique n’a pas vocation d’être un témoignage ou un documentaire sur le quotidien de ces espaces. Elle invite à partager une « réflexion sur la situation délicate des réfugiés et sa résonance en chacun de nous ». Salia Sanou a trouvé écho dans le livre de Nancy Huston, Limbes, Limbo, un hommage à Beckett, dont on entend des extraits dans le spectacle pour dire ce qu’il ne peut exprimer et ponctuer avec justesse son propos.

 

 

Site officiel de la compagnie