Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *








Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 – 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> du lundi au vendredi de 17h30 à 20h30
> le samedi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 19h00
> le dimanche, la billetterie cinéma est ouverte aux horaires des séances
Permanence téléphonique :
> du mardi au vendredi de 14h00 à 17h00

Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Le Chant de la forêtCinéma

 

Prix du Jury, Un Certain regard, Cannes 2018

Ce soir, dans la forêt qui encercle ce village au nord du Brésil, le calme règne. Ihjãc, un jeune indigène de la tribu Krahô marche dans l’obscurité, il entend le chant de son père disparu qui l’appelle. Il est temps pour lui d’organiser la fête funéraire qui doit libérer son esprit et mettre fi n au deuil. Habité par le pouvoir de communiquer avec les morts, Ihjãc refuse son devenir chaman. Tentant d’échapper à son destin, il s’enfuit vers la ville et se confronte alors à une autre réalité : celle d’un indigène dans le Brésil d’aujourd’hui.

 

Le  lm de la Brésilienne Renée Nader Messora et du Portugais João Salaviza a la beauté d’un songe. Un rêve éveillé au cœur de la forêt brésilienne, filmé en pellicule pour ne jamais l’oublier. Est-ce vraiment un  lm qui a reçu le prix spécial du jury d’Un certain regard ? Les deux cinéastes définissent Le Chant de la forêt comme «un rituel de cinéma qui croise le rituel des indigènes kraho»,
au Nord du Brésil. Originaire de Sao Paolo, Renée Nader Messora, 38 ans, travaille depuis 2009 avec la communauté kraho, qu’elle a découverte dans le grand village de Pedra Branca. Engagée à ses côtés, elle a étudié ses coutumes, sa fragilité, ses difficultés à protéger un territoire sans cesse menacé. Le long-métrage Le Chant de la forêt a pris forme lorsqu’elle y est retournée en 2016 avec João Salaviza, jeune auteur de 34 ans, qui a signé un premier long métrage remarqué, Montanha (2016). Le tournage a duré neuf mois, du printemps 2016 à l’hiver 2017. Le temps nécessaire pour enregistrer une mémoire et des gestes rituels que les jeunes générations redoutent de perdre. La confiance s’est installée entre les filmeurs et les filmés. (…)
Clarisse Fabre – Le Monde, mai 2018

Le Chant de la forêt

Un film de João Salaviza, Renée Nader Messora

 

 

Brésil, Portugal – 2018
Durée: 1h54
Photographie : Renée Nader Messora
Enregistrement sonore : Vitor Aratanha
Montage : João Salaviza, Renée Nader Messora, Edgar Feldman

 

Avec : Henrique Ihjãc Krahô, Raene Kôtô Krahô et les habitants du village de Pedra Branca, Territoire Indigène de Krahô

 

Séances

  • Mer 22 Mai 2019 - 18h
  • Jeu 23 Mai 2019 - 20h
  • Ven 24 Mai 2019 - 18h
  • Sam 25 Mai 2019 - 18h
  • Dim 26 Mai 2019 - 14h - 18h30 - 20h
  • Lun 27 Mai 2019 - 17h45 - 20h
  • Mar 28 Mai 2019 - 20h