Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *









Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 - 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h00
> sam 14h – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Le gros sabordageSpectacle

  • Le gros sabordage © Hervé Tartarin (4)
  • Le gros sabordage © Hervé Tartarin (3)
  • Le gros sabordage © Hervé Tartarin (2)
  • Le gros sabordage © Hervé Tartarin (1)

Conception : Alexandre Denis et Timothé Van Der Steen
Avec : Marie Jolet, Sylvain Julien, Frédéric Arsenault, Alexandre Denis, Timothé Van Der Steen
Création lumières : Christophe Bruyas
Création sonore : Julien Vadet
Création costumes : Natacha Costechareire
Œil extérieur : Manuel Mazaudier
Iconographie : Martial Gerez
Crédit photo : Hervé Tartarin

  • Cirque absurde

  • Tarif C : de 10 à 26€

  • Durée : 1h10

  • À partir de 10 ans

  • Représentation scolaire le 23 novembre

  • Avec le soutien de l’ONDA

Extrait

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mouvements / Jeune public
Le gros sabordage
La Mondiale générale

L’Homme a-t-il le temps de se sauver de lui-même ?

 

Avant de se lancer à corps perdu dans cette création, La Mondiale générale a fait deux constats : le premier est qu’il est temps de prendre le temps. Le temps de penser, regarder, essayer, s’ennuyer, douter. Le second est que l’Homme est capable de tout : se dépasser chaque jour comme s’autodétruire.
 

A travers des situations absurdes et avec beaucoup d’humour, les cinq acrobates font appel à deux « agrès » : des bastaings, morceaux de bois de différentes tailles à la fois imposants et instables qu’ils escaladent à quatre, révélant à la fois la solidarité et la lâcheté de l’homme ; en contre-poids, Sylvain Julien (venu présenter Ïopido en 2013) les rejoint avec ses cerceaux pour proposer des hula hoops endiablés à plusieurs.

Le collectif est finalement montré comme un îlot d’espoir : à plusieurs, on est toujours plus fort pour défier le monde.

 

Site officiel de la compagnie