Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *









Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 - 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h00
> sam 14h – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Les MystiquesSpectacle

  • LES MYSTIQUES (2)
  • LES MYSTIQUES (1)

Texte et mise en scène : Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Éditions Les Solitaires Intempestifs

Avec la participation d’Éric Tillette de Clermont-Tonnerre

Dramaturgie : Sarah Oppenheim

Avec : Flore Lefebvre des Noëttes, Mathieu Genet, Bruno Gouery, Mireille Herbstmeyer, Lisa Pajon, Makita Samba

Création lumière : Kelig Lebars

Création musique : Nicolas Delbart

Création vidéo : Christophe Waksmann

Régie générale : Marie Bonnemaison

Scénographie : Alexandre de Dardel, avec la collaboration de Louise Sari

Assistanat à la scénographie : Rachel Testard

Atelier de construction : Le Préau – CDN de Normandie-Vire

Costumes et accessoires : Olga Karpinsky

Administration, production : Mathieu Hilléreau, Les Indépendances

Diffusion : Florence Bourgeon

  • Théâtre

  • Création
    Le Théâtre Irruptionnel est accueilli en résidence de création en septembre puis en octobre pour cette création au Moulin du Roc.

  • Durée estimée : 1h40

  • Tarif C : de 10€ à 26€

  • 06 novembre 2018 - 20h30Billetterie
  • 07 novembre 2018 - 19h00
Dramaturgies
Les Mystiques
Ou comment j'ai perdu mon ordinateur entre Niort et Poitiers
Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre / Théâtre Irruptionnel


Road trip mystique

 

Dans un train, « Lui » perd son ordinateur dans lequel se trouvait l’ébauche et toutes les notes d’une pièce à venir : Les Mystiques. Il nous raconte alors l’année qu’il vient de traverser, des prémices de ses recherches jusqu’à la perte, finalement libératrice, de son ordinateur.

La pièce prend la forme d’une enquête sur les traces des mystiques, que « Lui » entreprend pour tenter de se rapprocher d’une demi-sœur qu’il connaît peu. Au fur et à mesure, « Lui » se libère de sa volonté de définitions claires et de réponses précises à ce qu’il croyait être sa question première : qu’est-ce qu’un mystique ? Écrasé par la masse d’informations qui s’impose à lui dès lors qu’il commence ses recherches, « Lui » décide de s’isoler en quittant Paris. Durant son voyage, il croisera sur sa route une multitude de personnages.

Au-delà d’une tentative de définir ce que sont les mystiques, la pièce porte sur l’entreprise d’écrire et plus largement sur l’entreprise de vivre. C’est le parcours d’un homme tentant d’aller au bout de lui-même et qui abandonne pour cela tout désir de projet, de réussite ou de reconnaissance, sentiments qui gouvernent tellement nos vies. Accepter que c’est raté, non comme un échec mais comme le début d’une possibilité créatrice, c’est finalement la leçon que « Lui » tire de son parcours initiatique.