Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *









Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 - 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h00
> sam 14h – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Nos sermentsSpectacle

Mise en scène : Julie Duclos

Avec : Maëlia Gentil, David Houri,

Yohan Lopez, Magdalena Malina,

Alix Riemer

Assistanat à la mise en scène :

Calypso Baquey

Scénographie : Paquita Milville

Lumières : Jérémie Papin

Vidéo : Émilie Noblet

Son : Pascal Ribier

Costumes : Lucie Ben Bâta

et Marie-Cécile Viault

Régie générale : Mathilde Chamoux

Production : Laure Duqué

  • Théâtre

  • Tarif C : de 10 à 26€

  • Salle numérotée

  • Durée : 2h30 avec entracte

  • En écho à la pièce, le film Le bonheur d’Agnès Varda, qui a inspiré et accompagné le collectif dans son travail, sera programmé au cinéma quelques jours avant et après la représentation.

Extrait

Dramaturgies
Nos serments
De Julie Duclos - Cie L'in-quatro
Très librement inspiré de La Maman et la putain de Jean Eustache


La vie amoureuse comme elle va.

 

François vit avec Esther à ses crochets, il voudrait écrire et rencontre Olivia. Il y a aussi Mathilde, son amour d’avant. Et Gilles, meilleur ami et confident.

 

En 1973, le film de Jean Eustache traitait de la liberté sexuelle dans la société française post-soixante-huitarde. Julie Duclos et sa compagnie L’In-quatro rendent hommage au réalisateur et interrogent à nouveau les utopies privées de chacun en insufflant une énergie nouvelle aux rapports amoureux non conventionnels.

 

Peut-on aimer deux femmes à la fois ? Comment accepter que son compagnon désire une autre femme ? Quel est le prix de la liberté ? Et celui de l’émancipation ?

 

Le plateau est un appartement livré en coupe franche. De la chambre à la rue, du salon au café, rien n’est dissimulé. L’immersion théâtrale et cinématographique nous happe.

 

La petite musique de Julie Duclos enfle et vous envoûte peu à peu. Drôlerie des répliques et situations ; usage simple et efficace de la vidéo ; justesse et humanité des personnages ; virtuosité du jeu…

Philippe Chevilley – Les Echos

 

 

Site officiel de la compagnie