Envoyez nous un message

Merci de bien vouloir compléter les champs obligatoires *








Où nous trouver ?

Contact

Le Moulin du Roc – Scène nationale
9 boulevard Main
CS 18555 – 79025 Niort Cedex
Horaires guichet billetterie :
> mar/ven 12h30 – 19h00
> sam 14h – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
> Vacances scolaires :
> mar/sam 14h00 – 19h00
> dim/lun Billetterie cinéma uniquement
Informations / Réservations : 05 49 77 32 32
Administration : 05 49 77 32 30

Infos

Moulin du roc

Pavillon noirSpectacle

Un projet du Collectif OS’O écrit par le Collectif Traverse

Auteurs : Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie

Ménard, Pauline Peyrade, Pauline Ribat & Yann Verburgh.

Acteurs : Jérémy Barbier d’Hiver, Moustafa Benaïbout, Roxane

Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Marion Lambert et

Tom Linton.

Vigie/coordination artistique : Cyrielle Bloy & Baptiste Girard

Scénographie : Ingrid Pettigrew

Lumières : Jérémie Papin

Costumes : Aude Désigaux

Maquillage : Carole Anquetil

Musique : Martin Hennart

Régie générale : Emmanuel Bassibé

Construction : Jean-Luc Petit

Production : Fabienne Signat

Diffusion : Emmanuelle Paoletti

  • Théâtre

  • Tarif spéciaux de 10 à 17 € – Offre réservée aux adhérents

  • Au Gallia Théâtre à Saintes

    Départ en bus à 18h45 du Moulin du Roc

  • Dès 15 ans

  • 16 octobre 2018 - 20h30
    Gallia Théâtre, Saintes
    Billetterie
Dramaturgies
Pavillon noir
Collectif OS'O / Collectif Traverse

Cap au sud pour découvrir le monde actuel de la piraterie.

 

Dans l’imaginaire collectif, les pirates ont un pavillon noir dressé sur leur navire, une jambe de bois et un capitaine borgne avec un perroquet sur l’épaule. Cette image évoluera-t-elle à l’heure où nous préférons la toile virtuelle pour naviguer plutôt qu’un beau et grand voilier ?

Dans cette création, le collectif OS’O a troqué le Capitaine Crochet contre le monde d’Edward Snowden ou autre Anonymous qui contribuent à faire d’Internet un territoire d’émancipation politique, avec comme ligne de mire : préserver la liberté et la démocratie dans ce monde virtuel.

Le collectif d’auteurs Traverse a été essentiel à l’écriture collective et partagée de cette pièce. Une création où réel et virtuel s’entrelacent sans faire appel à quelconque outil numérique au plateau, considérant l’espace de jeu comme lieu par essence disposé à toutes les virtualités possibles.

 

Site officiel de la compagnie